Historique du Musée

Faisant suite à la demande du Général Jacques Dextraze, commandant des Forces canadiennes et ancien commandant du régiment, le Lcol Étienne LaRoche, commandant du régiment, appointa le Lcol Gilles Bissonnette au poste de conservateur du musée au début de 1977 . Le Lcol Gilles Bissonnette fut commandant du régiment de 1972 à 1975.

C’est grâce au dévouement inlassable et à l’esprit de corps de quelques uns des anciens du régiment, tel que le Brigadier-général Guy Gauvreau, du Colonel John H. Roy et du Sergent-major Angello Catelli, que le régiment réussi à se doter de son musée régimentaire visant à exposer les grandes lignes de l’histoire du régiment Les Fusiliers Mont-Royal. Le Musée Régimentaire Les Fusiliers Mont-Royal a acquis ses lettres de noblesse lorsqu’il fut officiellement reconnu par la Direction Histoire et Patrimoine du Ministère de la Défence Nationale.

L’ouverture officielle de ce musée fut faite le 1er avril 1977, lors d’un dîner régimentaire spécialement offert au général Jacques Dextraze, alors chef d’état major des Forces canadiennes, qui prenait sa retraite. Notre ami Gilles Bissonnette n’est plus, mais le musée est toujours là. Et le souvenir de son fondateur y demeurera à perpétuité.

NB.Les pièces du musée viennent des familles des Fusiliers qui ont données à la Fondation ou à l’Association Les Fusiliers Mont-Royal 1961 Inc .Ces pièces représentent l’ appart histoire des sacrifices des membres du Régiment pour la collectivité Québécoise et Canadienne.

Cette note est également disponible en: Anglais

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum