Capitaine Helmet Winkler 1964-1974

Né à l­­uben, province de Schlesien(Silésie),Allemagne,le 16 décembre1919,Helmet Winkler avait 37 ans lorsqu’il quitta son pays pour s’établir au Canada et élire domicile à Montréal en 1957.à partir de ce moment, le cours des événements devait l’emmener à diriger la musique du régiment.

Au terme de ses études secondaires dans un pensionnat de Jauer, Helmet Winkler entra au conservatoire de cette ville. Or ,il décida de s’inscrire dans les trois disciplines suivantes ; le piano, le trombone, et le violoncelle. Par ailleurs, la proximité du théâtre municipal de Jauer lui permettait de travailler partitions et librettos avec l’orchestre et les chanteurs. Ainsi, à la fin de ses études musicales, on lui décerna le baccalauréat ès arts (B,A) comme musiciens interprète.

Mobilisé comme musicien et affecté à l’armé de l’air ,Helmut Winkler fut envoyé à Berlin, à l’école supérieure de musique dite « AKADEMISCHE HOCHSCHULE FURMUSIK ».Cette institution renommée lui décerna le diplôme de chef d’orchestre en 1943, à ce moment-la, le commandant de l’armée de l’air lui confia la direction d’une musique, à l’intérieur de la mission de divertissement des troupes. Cette fonction lui fit parcourir les pays suivants : la Hollande et la Belgique, la France , l’Autriche, la Yougoslavie, la Hongrie, la Roumanie,la Bulgarie et la Grèce.

Lors d’une permission à Vienne, Helmut Winkler fut informé que Franz Lehar (1870-1948) et Richard Strauss (1864-1949) se trouvaient tous les deux dans la capitale autrichienne. Dans l’esprit du jeune chef d’orchestre il n’avait que 24 ans il ne fallait pas manquer pareille occasion. C’est ainsi que le futur directeur musical des FMR eut l’insigne privilège de profiter d’un tête à tête avec les deux célèbres compositeurs.

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum