LCOL Guy Gosselin

1981 – 1984, CD

gosselin Né à Montréal le 28 août 1947, le lieutenant-colonel Guy Gosselin débute sa carrière militaire en 1960 au sein du Corps de Cadets 2661 Pie IX affilié au régiment Les Fusiliers  Mont-Royal. En mars 1964, il s’enrôle aux Fusiliers Mont-Royal à titre de soldat, caporal en 1965, sergent en 1966, il obtient son brevet de lieutenant en 1968.

De 1968 à 1981, il exerce diverses fonctions au sein du Régiment dont celles d’officier d’administration, officier recruteur, commandant de peloton et commandant-adjoint du Régiment. Au cours des périodes estivales, au Centre d’instruction de la Milice àValcartier (CIM), il occupe les postes de commandant des cours de Chef subalterne (CCS), et de qualification de métier au sein d’une division d’infanterie.

En 1981, après avoir complété le cours de commandement et d’état-major à Kingston, il est promu au grade de Lieutenant-Colonel et nommé Commandant du régiment Les Fusiliers Mont-Royal, poste qu’il détient jusqu’en juin 1984.

De 1985 à 1990, le l.col Gosselin occupe plusieurs positions au sein  du Quartier Général du Secteur de l’Est, dont celle de G4. En 1990 il commande, de façon intérimaire, le 51ième   Bataillon des Services.

En 1991, transféré au District no 2 du Québec il est muté l’année suivante au District no 1. Lors de la réorganisation de la Milice le l.col. Gosselin occupant  le poste de sous-chef d’état-major de la 34ième  se voit confier la mission de créer et structurer  un nouveau bataillon des services au Québec.

De 1998 à 2000 le l.col. Gosselin reprend le commandement du 51ième Bataillon des services du Canada.

Fait rare dans les annales militaires, le père et le fils ont commandé les deux Bataillons des services au Québec. En effet Éric, qui fut capitaine aux Fusiliers Mont-Royal, se retrouva à la tête du 35ième Bataillon des services à Québec du 10 septembre 2011 au 23 mai 2015.

Ancien président de l’Association canadienne d’infanterie le l.col. Gosselin continue d’être très actif au sein de la famille régimentaire des Fusiliers Mont-Royal à plusieurs titres, notamment de directeur du Musée régimentaire.

Le l.col. Gosselin fit ses études à l’Institut de Technologie de Montréal, retraité de la Ville de Laval, il est présentement à l’emploi du Groupe LGS à titre de responsable du déploiement technologique.

Décorations

Officier de l’Ordre du mérite militaire OMM, Chevalier de  l’Ordre Saint-Jean de Jérusalem,

Médaille du jubilé d’argent de la Reine  Élisabeth II,

Médaille du 125e anniversaire de la Confédération du Canada,

Médaille du jubilé d’or de la Reine Élisabeth II,

Médaille du jubilé de diamant de la Reine Élisabeth II,

Décoration des Forces canadiennes CD avec 2 agrafes.

 

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum