Lcol  Jean-Pierre Ménard

1984-1987, CD

menard_JPPour les Fusiliers Mont-Royal, Jean-Pierre Ménard est un ancien commandant, qui fit ses débuts comme simple soldat et qui une quinzaine d’années plus tard, commandait déjà le régiment en tant que lieutenant-colonel.

Mais pour le grand public, Jean-Pierre Ménard s’est fait connaître comme un avocat, très médiatisé, traquant les erreurs médicales et les situations de maltraitance dans le milieu de la santé. Grâce en partie à son travail, les hôpitaux du Québec sont désormais tenus de déclarer tous les incidents qui surviennent à l’intérieur de leurs murs. Son bureau spécialisé, qu’il a fondé avec sa femme, Denise, défendait à lui seul près de la moitié des causes médicales de la province. Une quinzaine d’avocats y pratiquaient.

De plus, Jean-Pierre Ménard a enseigné pendant plus d’un quart de siècle à l’Université de Montréal, dont plus de quinze ans exclusivement au niveau des programmes de maîtrise en droit de la santé (responsabilité civile médicale et psychiatrie légale) et maîtrise en administration des services de santé et a prononcé régulièrement de nombreuses conférences sur tous les aspects des droits des usagers et de la responsabilité médicale.

Sur le plan militaire, Jean-Pierre Ménard après avoir fait ses débuts comme simple soldat aux Fusiliers Mont-Royal en 1970, fut promu caporal deux ans plus tard, sergent l’année suivante, puis suivi un programme de formation d’officiers de réserve, fut promu sous-lieutenant la même année, lieutenant en 1974, se retrouva au quartier-général du secteur de l’Est du Québec comme responsable de l’entraînement individuel, décrocha son brevet de parachutiste, fut successivement promu capitaine en 1976, occupa la fonction de capitaine-adjudant au régiment après avoir été quartier-maître, enfin fut promu major en 1980 et commandant en 1984.

Pierre Vennat

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum