Sergent-major Henri Scott

Henri Scott occupe une place de choix dans notre histoire régimentaire puisqu’il fut le premier sergent-major régimentaire en titre des Carabiniers Mont-Royal.
 
Jusqu’en 1902, en effet, l’organigramme de la milice canadienne ne comportait pas cette fonction qui, à partir de ce moment et jusqu’à la fusion des Forces armées canadiennes en 1968, correspondait également à un grade.
 
De 1869 à 1902, le régiment comptait toutefois un certain nombre de sergents-de-couleurs qui, dans les faits, agissaient comme sous-officiers seniors des différentes compagnies. Malheureusement, les annales régimentaires n’ont pas conservé leurs noms et c’est donc Henri Scott en 1902 qui fut le premier d’une longue tradition de sergents-majors régimentaires à servir dans notre unité.
 
Scott remplit cette importante fonction de 1902 à 1905 pour se voir succéder, avant la Première guerre mondiale, par les sergents-majors Victor Tardif, L. L. Lamarre et J. L. Lahaise.

Pierre Vennat
Historien régimentaire
11 décembre 2009

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum