adjuc John Cozak

En  1990, un des meilleurs tireurs d’élite du Canada et un des sergents-majors les plus en demande du Québec, l’adjudant-chef John Cozak était nommé sergent major des Fusiliers Mont-Royal pour la première fois.
 
 Avant d’arriver aux Fusiliers Mont-Royal, Cozak avait servi comme sergent-major du Royal Montreal Regiment, de 1981 à 1983 et du Centre d’instruction de la milice à Valcartier, de 1986 à 1990.
 
 Cozak termina son premier mandat en 1993 mais devait revenir aux Fusiliers dans les mêmes fonctions de 1996 à 1998, pour se voir ensuite nommé sergent-major régimentaire du 2e Régiment d’artillerie du Canada, puis du 34e Groupe de brigade.
 
 L’adjudant-chef Cozak s’est aussi distingué comme instructeur de tir avec l’équipe canadienne participant aux compétions internationales de pentathlon militaire. L’équie canadienne était commandée, de 1993 à 2000, par un autre membre des Fusiliers Mont-Royal, le lieutenant-colonel Pierre Charrette. Cozak, qui s’est classé deuxième à sept reprises comme tireur d’élite de la Force de réserve dans le cadre du championnat de la Médaille de la Reine, fut le premier réserviste à être choisi sur l’équipe canadienne participant aux compétions de tir de l’O,T.A.N. à Bisley, en Angleterre.
 
 En mai 2002, l’adjudant-chef Cozak se voyait octroyer le titre de membre de l’Ordre du Mérite militaire (O.M.M.) par la gouverneure générale du temps, Adrianne Clarkson.

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum