Alfred Larocque

jeudi 18 décembre 2008, par Pierre Vennat

Capitaine Alfred LaRocque

Un certain nombre des officiers des Carabiniers Mont-Royal qui participèrent à la campagne du Nord-Ouest en 1885 avaient déjà l’expérience du feu, ayant servi avec les Zouaves pontificaux à Mentana, en 1867.

C’est notamment le cas du capitaine Alfred LaRocque, fils d’Alfred Chartier LaRocque, un des fondateurs de la Banque d’Épargne de la Cité et du District de Montréal, dont il fut le premier vice-président puis président à deux reprises.

Alfred LaRocque, quant à lui, bien que né à Montréal, avait voyagé et étudié en Europe, ce qui était rare à l’époque. Enrôlé dans les Zouaves pontificaux afin de défendre la cause du Pape, alors menacé par les républicains italiens, il fut grièvement blessé à Mentana. C’est alors qu’il reçu la médaille d’or Bene Merenti et intronisé chevalier de l’Ordre de Pie X par le pape lui-même en 1868, puis ultérieurement promu commandeur avec titre héréditaire. En 1870, il devait épouser Catherine Kinton, fille de l’épouse en secondes noces de sir Louis-Hyppolite Lafontaine.

S’étant joint aux Carabiniers Mont-Royal à son retour au pays, il participa, en tant que capitaine, à la campagne du Nord-Ouest.

Portrait Alfred LaRocque

Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum