Retraite d’un Fusiliers

Après plus de 36 années de bons et loyaux services à l’Aviation royale canadienne (ARC) des Forces armées canadiennes (FAC), le Capt. François Vigneault prendra sa retraite le 22 juil 2017 .
Originaire de Montréal, il s’est joint aux Fusiliers Mont-Royal des FAC le 31 mars 1981 en qualité de simple soldat de 16 ans sous le Programme d’emplois étudiant jeunesse. En mars 1982 il est élof sous le Programme d’intégration de la Réserve – Officier (PIRO) et le 1er août de la même année, il devient officier commissionné au grade de SLT. L’été suivant il se qualifie comme officier d’infanterie, et en sept de la même année, il commence son BSc à l’Université de Sherbrooke. C’est alors qu’il change de profession militaire d’officier d’administration du service de santé (OASS) au sein de la 52e Compagnie médicale (Sherbrooke) et en juin 1986, il se joint à la 51e Compagnie médicale (Montréal).
Le 11 sept 1990, il transfert à la Force Régulière.  Le voilà candidat à la profession de contrôleur des armes aériennes, après quoi il connaît des mutations à Chilliwack, Comox et North Bay.
 En juin 1995, il rejoint la Rés aérienne comme OASS et devient le coordonnateur des langues officielles de la 22e Escadre de North Bay, puis en juil 1996, il se retrouve au Commandement aérien de Winnipeg pour encore deux années. Sa réussite du cours O Admin Pers de la F Rég (nov 1997) lui permet d’entrer en fonctions à ce titre. En juin 1998, il se voit muté à Ottawa, au Chef état-major de la Force aérienne.
En juil 2000, il revient dans la Forece Régulière et est employé à Borden comme O Admin Pers, au Quartier-général de l’Unité régional de soutien aux cadets (Centre). En juil 2001, toujours à Borden, il est muté à l’École du Génie et de la technologie aéronautique des FC, cette fois comme officier d’administration. En juil 2004, il est muté à l’École de l’administration et de la logistique des FC. De juin à déc 2006, il sert comme observateur militaire des Nations Unies (UNMO) au Soudan dans le cadre de l’Op SAFARI. De retour au Canada, il se qualifie comme officier du service postal des FAC à Trenton en 2005. Après sept années à Borden, il est muté à Ottawa au Commandement de soutien opérationnel des FC aux opérations postales. Il est muté en 2009 au Chef du renseignement de la Défense. En 2010, il travaille comme analyste de griefs pour le Directeur général – Rémunération et avantages sociaux. En 2012, il est muté à la section des dossiers opérationnels du Directeur – Histoire et patrimoine, et de juin 2014 à juil 2017, il est le Coordonnateur des distinctions honorifiques et reconnaissance du CPM.
Il compte entrer à la fonction publique fédérale et passer à la Rés à temps partiel. François, son épouse Peggy et leurs deux chats, Napoléon et Cleopatra, resteront à Ottawa. Après une pause bien méritée, il reprendra son passe-temps favori, le tir à la cible.
Au nom de l’équipe
Bonne retraite Capitaine Vigneault
Les fusiliers Mont-Royal Nunquam Retrorsum